Immersion

Une commande photographique franco-américaine
Immersion
Immersion, une commande photographique franco-américaine, est le programme de la Fondation d’entreprise Hermès dédié à la photographie contemporaine. Un engagement fort et original en faveur de ce médium, qui rend chaque année possible la création, l’exposition et la publication de nouvelles œuvres.
Halpern
Gregory Halpern, Sans titre, série "Let the Sun Beheaded Be", 2019, courtesy de l'artiste © Gregory Halpern

Immersion est un programme annuel de résidences croisées, d’expositions et de publications. Il est alternativement ouvert à un photographe basé en France, parrainé par un professionnel français et souhaitant créer une œuvre inédite aux États-Unis, puis, l’année suivante, à un photographe basé aux États-Unis, parrainé par un professionnel anglophone et souhaitant créer une œuvre inédite en France. À travers cette commande photographique originale, la Fondation permet à des artistes de réaliser un travail conséquent et inédit, propre à révéler leurs visions du territoire géographique et culturel concerné.

Imaginé dès 2014, Immersion est dans un premier temps développé dans le cadre d’une alliance de trois ans avec l’Aperture Foundation. Le travail réalisé par chacun des artistes lauréats a donné lieu à une exposition à l’Aperture Gallery, à New York, accompagnée d’une publication en français et en anglais, coéditée par la Fondation d’entreprise Hermès et Aperture.

Vasantha Yogananthan
The Map, 2017 © Vasantha Yogananthan

En 2018, Immersion évolue avec de nouveaux partenaires : le San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA) et la Fondation Henri Cartier-Bresson (HCB), à Paris. Le principe rythmant le fonctionnement du programme entre la France et les États-Unis reste inchangé. Les lauréats de ces cinq premières années du programme sont, dans l’ordre chronologique : Sylvain Couzinet-Jacques, Alessandra Sanguinetti, Taysir Batniji, Gregory Halpern et Vasantha Yogananthan. Le cinquième lauréat, Vasantha Yogananthan, effectuera sa résidence aux États-Unis en 2020. Parrainé par Agnès Sire, directrice artistique de la Fondation Henri Cartier-Bresson, le photographe français souhaite produire un corpus d’images sur le thème de l’enfance. Il s’installera ainsi à La Nouvelle-Orléans le temps d’un été pour vivre au plus près des enfants, dans une ville chargée d’histoire et très fragilisée par le réchauffement climatique. Il exposera son travail au SFMOMA, puis à la Fondation Henri Cartier-Bresson en 2021. Ce nouveau chapitre permet ainsi aux lauréats de bénéficier d’une exposition personnelle en France, entre les murs de cette prestigieuse institution parisienne dont la Fondation d’entreprise Hermès accompagne par ailleurs le rayonnement depuis plusieurs années en étant le mécène exclusif du Prix HCB.