Alessandra Sanguinetti en résidence en France

27 avril
29 juin 2017
Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti, "Intermission", Saint-Martin-Boulogne, 2016 © Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti, "Mise-en-scène", Calais, 2016 © Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti, "Claudine", Deauville, 2016 © Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti, "Eidel", Marseille, 2016 © Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti
Alessandra Sanguinetti inaugurant son exposition à l’Aperture Gallery, New York, 2017 © Carly Lovejoy, Courtesy Aperture Foundation
Pour sa deuxième édition, Immersion, une commande photographique franco-américaine distingue Alessandra Sanguinetti. La photographe américaine sillonne la France dans une résidence itinérante, un voyage intuitif. Elle expose son projet "Le Gendarme sur la Colline" à l’Aperture Gallery, à New York.

Alessandra Sanguinetti est parrainée par Susan Bright pour ce programme de résidences croisées créé en 2015 dans le cadre d’une alliance entre l’Aperture Foundation et la Fondation d’entreprise Hermès. Elle esquisse un parcours en images, au fil des rencontres. L’intuition pour guide.

La photographe américaine débute son itinérance à Calais. Ses premiers pas inspireront le titre de son exposition. La police placée sur la colline embrasse le paysage, symbole de sécurité pour les uns, figure de peur pour les autres. Un sentiment de malaise qui s’immisce et s’installe au fil des recherches, en bus, en train, en voiture, jusqu’à Marseille, de campagnes en villages. Puis à Paris. Embarquée. "Lors de mes balades à travers la campagne, dans les villes, moyennes et grandes, j’ai eu comme l’impression d’être dans un manège ou un théâtre ambulant, d’entrapercevoir le mystère présent dans chaque être croisé ou rencontré brièvement. D’infimes révélations, de légers dévoilements suivis du rideau qui se baisse pour laisser place à l’acte suivant." L’artiste américaine dépeint ce qu’elle perçoit du français d’aujourd’hui. Cadrages, jeux de lumière, le familier se métamorphose, se teinte de poésie. "Une transformation s’opère ici dans le travail d’Alessandra Sanguinetti : elle rassemble une série de fragments et de détails provenant de différentes existences pour nous montrer que ce n’est pas dans les gros titres de la presse que l’on trouve ce qui peut être historique, significatif et révélateur, mais bien dans les choses du quotidien." (Susan Bright)

L’Aperture Foundation, à New York, lui consacre une exposition personnelle et un livre. L’exposition rassemble des photographies prises de Calais à Marseille, en passant par Nice et Boulogne-sur-Mer durant la résidence de l’artiste. Le livre, co-édité par Aperture et la Fondation d’entreprise Hermès comprend un essai de Susan Bright.

Disciplines
Photographie
Lieu
Aperture Gallery
New York
États-Unis
L’artiste américaine dépeint ce qu’elle perçoit du français d’aujourd’hui. Cadrages, jeux de lumière, le familier se métamorphose, se teinte de poésie.
Une transformation s’opère ici dans le travail d’Alessandra Sanguinetti : elle rassemble une série de fragments et de détails provenant de différentes existences.
L’exposition rassemble des photographies prises de Calais à Marseille, en passant par Nice et Boulogne-sur-Mer durant la résidence de l’artiste.

Informations

Informations pratiques

Exposition Alessandra Sanguinetti,
"Le Gendarme sur la Colline"
du 27/04/2017 au 29/06/2017

Aperture Gallery, New York

https://aperture.org

En librairie

Alessandra Sanguinetti,
Le Gendarme sur la Colline,
coédition Aperture / Fondation d’entreprise Hermès, 2017