Régine Chopinot, "top"

2019
2021
Régine Chopinot, "top"
Régine Chopinot, "top" © João Garcia
Régine Chopinot, "top"
Régine Chopinot, "top" © João Garcia
Régine Chopinot, "top"
Régine Chopinot, "top" © João Garcia
Régine Chopinot, "top"
Régine Chopinot, "top" © João Garcia
En 2019, la MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny invite la chorégraphe française Régine Chopinot et son équipe pour une résidence de longue durée – trois années – afin de présenter, en 2021, une nouvelle création chorégraphique. Au terme de cette aventure collective riche de rencontres et de complicités au cœur du territoire balbynien, le projet "top" est présenté à son public.

Dans le cadre de la Fabrique d’expériences, dispositif porté par Hortense Archambault, directrice de la MC93, Régine Chopinot a mené sa résidence à Bobigny sous la forme de laboratoires de recherche et de création, accompagnée par sa jeune équipe artistique : le designer Grégory Granados, le danseur Ixepe Sihaze, le percussionniste Curro Escalante Vargas, l’ingénieur du son Nicolas Barillot, le vidéaste Jean-Baptiste Warluzel et le danseur Julien Robles.

Lors de week-ends intitulés “Danse Espace Rythme”, elle ouvre à plusieurs reprises son travail au public, invité à participer à un atelier ou à assister à une étape de travail – moments clefs dans le processus de création in situ. Au fil de ces temps de rencontres et de partage, Régine Chopinot tisse des liens entre ses (jeunes) interprètes ainsi qu’avec des citoyens, elle s’inscrit davantage dans le territoire de Bobigny, travaille et avance dans la construction de sa création.

Au terme de la résidence, l’œuvre élaborée dispose désormais d’un titre : top. Sorte de matrice dansée, jouée, chorégraphiée, constituée d’une équipe mouvante avec des arrivées et des départs, top contient la mémoire de cette aventure collective : celle des personnes, des lieux et des improvisations. La Fondation d’entreprise Hermès a soutenu ces trois années de résidence au sein de la MC93 de Régine Chopinot, véritable Artiste dans la Cité engagée au cœur du territoire séquano-dionysien.

Entre 2019 et 2021, Régine Chopinot mène sa résidence à la MC93 sous la forme de laboratoires de recherche et de création.
Elle ouvre à plusieurs reprises son travail au public, invité à participer à un atelier ou à assister à une étape de travail.
Sorte de matrice dansée, jouée, chorégraphiée, top contient la mémoire de cette aventure collective.

Informations

La création top sera présentée à la MC93 du 22 septembre au 2 octobre 2021.