“Matters of Concern | Matières à panser” : cycle d’expositions à La Verrière

27 avril
6 juil. 2019
Camille Blatrix
Vues de l'exposition de Camille Blatrix, "Les Barrières de l'antique", 2019, La Verrière © Isabelle Arthuis
Camille Blatrix
Vues de l'exposition de Camille Blatrix, "Les Barrières de l'antique", 2019, La Verrière © Isabelle Arthuis
Camille Blatrix
Vues de l'exposition de Camille Blatrix, "Les Barrières de l'antique", 2019, La Verrière © Isabelle Arthuis
Matters of Concen
Exposition inaugurale "Matters of Concern | Matières à panser", 2019, La Verrière © Isabelle Arthuis
Matters of Concern
Exposition inaugurale "Matters of Concern | Matières à panser", 2019, La Verrière © Isabelle Arthuis
Matters of Concen
Exposition inaugurale "Matters of Concern | Matières à panser", 2019, La Verrière © Isabelle Arthuis
Initié en 2019, “Matters of Concern | Matières à panser” est le troisième chapitre de la programmation du commissaire Guillaume Désanges à La Verrière. Après “Des gestes de la pensée” et “Poésie balistique”, ce cycle se développe autour d’une attention particulière portée à la matière. Empruntant son titre au penseur Bruno Latour, il met en lumière des approches différentes, qui investissent la matière de préoccupations spirituelles, sociales, symboliques, thérapeutiques ou magiques. D’exposition en exposition, la prise en compte de nouvelles relations de l’art au vivant, aux objets et aux éléments transparaît. Une exploration ouverte, soucieuse de “panser” la matière, autant que d’en saisir le pouvoir transformateur.

L’exposition inaugurale tisse des liens inédits entre des œuvres et des objets actuels et passés, selon une approche dépassant les catégories et hiérarchies traditionnelles, de l’artisanat à l’art, en incluant des pratiques magiques ou thérapeutiques : du vitrail artisanal célébrant Mamadou, le guérisseur de Roubaix, à la danse cathartique et guérisseuse d’Anna Halprin ; des poupées féministes de Raymonde Arcier à la robe symbolique et organique d’Aline Ribière, en passant par les effigies chamaniques de Harald Thys et Jos de Gruyter, etc. La plupart des créateurs réunis ont en commun de repenser les modes d’usage et de production de la matière selon le régime de l’attention, du soin. À travers leurs pensées et leurs gestes se dessine la possibilité d’un pas de côté, d’un réenchantement du monde.

On pouvait remarquer, dans l’exposition inaugurale du cycle, des maquettes de pièces signées Camille Blatrix : un choix paradoxal pour un plasticien qui revendique de ne pas montrer le labeur ni la trace du geste. Perçait ainsi l’émotion qui parcourt l’exposition personnelle “Les Barrières de l’antique” – dont le titre convoque l’indépassable virtuosité des artisans de naguère – que Guillaume Désanges propose à La Verrière à partir du 5 septembre 2019 dans le cadre du cycle “Matters of Concern | Matières à panser”. Né à Paris en 1984, Camille Blatrix explore son rapport ambigu à l’artisanat dans une installation labyrinthique scandée d’objets, de marqueteries et de dessins, où affleure également la main du père de l’artiste, peintre puis charpentier de marine. Imprégnées de savoir-faire dans une quête de perfection, les œuvres exposées invitent en creux à une émotion inattendue toute en retenue.

Lieu
La Verrière
Bruxelles
Belgique
“Matters of Concern | Matières à panser” est le troisième cycle imaginé par Guillaume Désanges à La Verrière.
La plupart des créateurs réunis ont en commun de repenser les modes d’usage et de production de la matière selon le régime de l’attention, du soin.
À travers elles, la possibilité d’un réenchantement du monde se dessine.

Informations

Information

Dates des expositions
  • Babi Badalov, du 29/11/2019 au 15/02/2020
  • Camille Blatrix, "Les Barrières de l'antique", du 05/09/2019 au 08/11/2019
  • “Matters of Concern | Matières à panser”, du 27/04/2019 au 06/07/2019 
Informations pratiques

La Verrière
50, boulevard de Waterloo
1000 Bruxelles

Entrée libre
du mardi au samedi
de 12h à 18h

Commissaire

Guillaume Désanges