Résidences d'artistes 2022-2023

2022
2023
Simon Brossard et Julie Villard en résidence chez Puiforcat © Tadzio
Simon Brossard et Julie Villard en résidence chez Puiforcat © Tadzio
Simon Brossard et Julie Villard en résidence chez Puiforcat © Tadzio
Matthieu Haberard en résidence à la Maroquinerie de Guyenne © Tadzio
Matthieu Haberard en résidence à la Maroquinerie de Guyenne © Tadzio
Matthieu Haberard en résidence à la Maroquinerie de Guyenne © Tadzio
Après une décennie d’existence, le programme des Résidences d’artistes évolue sous un nouveau format. Le parrainage des plasticiens est confié pour un cycle de deux ans au commissaire d’exposition Gaël Charbau. Il accompagnera ainsi deux artistes en 2022 et deux artistes en 2023 tout au long de leurs résidences dans les manufactures Hermès, jusqu’à l’édition pour chacun d’une publication dédiée et l’exposition du résultat de leur séjour dans une institution culturelle inscrite sur le territoire du site de production.

Pour ce nouveau cycle biennal de résidences, Gaël Charbau a retenu quatre artistes qui vont chacun explorer l’un des savoir-faire de la maison Hermès : la maroquinerie pour Matthieu Haberard, l’orfèvrerie pour Julie Villard & Simon Brossard, les secrets de la soie pour Bianca Bondi et, enfin, l’art du cristal pour Linda Sanchez. Au terme de chaque résidence, un Cahier de résidence dédié, coédité par Actes Sud et la Fondation d’entreprise Hermès, retracera le processus de production à l’appui d’une importante iconographie. Par ailleurs, afin de créer un maillage culturel entre chaque manufacture et son territoire, les œuvres produites dans le cadre des Résidences seront désormais exposées au sein d’une institution culturelle locale. Un large public, au-delà des artisans de la manufacture, sera ainsi invité à découvrir des créations marquées par des savoir-faire inscrits dans leur région.

 

Résidences d’artistes en 2022

Depuis le début de l’année 2022, Matthieu Haberard est accueilli au sein de la Maroquinerie de Guyenne, à Saint-Vincent-de-Paul, en Nouvelle-Aquitaine. Né en 1991 à Toulouse, ce plasticien diplômé des Beaux-Arts de Paris en 2016 est engagé dans une pratique valorisant le fait main et volontairement éloignée de la technologie. Puisant son inspiration dans le monde de l’enfance, il crée notamment des sculptures hybrides aux accents fantastiques, à l’image du projet envisagé pour sa résidence : une épée de grand format, dont la lame devient une queue de dragon en écailles de cuir.

En parallèle, le duo Simon Brossard & Julie Villard aborde les savoir-faire de l’orfèvrerie chez Puiforcat, à Pantin, en Île-de-France. Respectivement nés en 1994 à Créteil et en 1992 à Carpentras, les deux plasticiens formés à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy travaillent ensemble depuis 2016. Leur vocabulaire formel emprunte indifféremment à l’Art nouveau, au design, au jeu vidéo ou à la science-fiction, pour façonner à partir d’esthétiques industrielles des sculptures étranges mêlant mécanique et organique. Chez Puiforcat, le duo crée de nouvelles formes troublantes mêlant résine et métal argenté, qu’ils façonnent de manière inédite au sein de la manufacture. À l’opposé des créations à la rigoureuse géométrie de Puiforcat, les artistes font émerger des volumes d’apparence souple, voire écrasée, revisitant leur univers futuriste à l’appui des savoir-faire de l’orfèvrerie.

 

Résidences d’artistes en 2023

En 2023, la Holding Textile Hermès, à Pierre-Bénite, en Auvergne-Rhône-Alpes, accueillera Bianca Bondi. Née à Johannesburg (Afrique du Sud), la plasticienne a étudié à la Wits School of Arts de sa ville natale, puis à Paris-Cergy. En perpétuelle évolution, ses pièces s’appuient sur des matériaux dont elle maîtrise les propriétés physiques de métamorphose, et qui font écho aux problématiques environnementales. Au cours de la même année, Linda Sanchez, née à Thonon-les-Bains en 1983, effectuera sa résidence au sein de la Cristallerie Saint-Louis, à Saint-Louis-lès-Bitche, dans la région Grand Est. Diplômée de l’École supérieure d’art d’Annecy-Alpes, la plasticienne recourt à des procédés, dispositifs, mécaniques pour aboutir à des formes et objets spécifiques. Sans autoritarisme, elle célèbre la liberté du matériau en conjuguant expérimentation et rigueur.

France
Après une décennie d’existence, le programme des Résidences d’artistes évolue sous un nouveau format.
Un nouveau cycle de Résidences d’artistes de deux ans s’ouvre sous le parrainage du commissaire d’exposition Gaël Charbau.
En 2022, Matthieu Haberard explore la maroquinerie, tandis que le duo Simon Brossard & Julie Villard aborde l’orfèvrerie.
En 2023, les secrets de la soie et l’art du cristal seront respectivement au cœur des résidences de Bianca Bondi et de Linda Sanchez.

Information

  • Artistes en résidences
    • Matthieu Haberard en résidence à la Maroquinerie de Guyenne à Saint-Vincent-de-Paul (Gironde)
    • Julie Villard & Simon Brossard en résidence chez Puiforcat à Pantin
  • En librairie

    Cahiers de résidence #11, coédition Actes Sud / Fondation d'entreprise Hermès.

Découvrir aussi