Résidences d’artistes 2014

sept. 2014
mars 2015
Résidence de Jennifer Vinegar Avery à la Holding Textile Hermès
Résidence de Jennifer Vinegar Avery à la Holding Textile Hermès © Tadzio
Résidence de Clarissa Baumann chez l'orfèvre Puiforcat
Résidence de Clarissa Baumann chez l'orfèvre Puiforcat © Tadzio
Résidence de Clarissa Baumann chez l'orfèvre Puiforcat
Résidence de Clarissa Baumann chez l'orfèvre Puiforcat © Tadzio
Résidence de Lucie Picandet à la maroquinerie de Pantin
Résidence de Lucie Picandet à la maroquinerie de Pantin © Tadzio
En 2014, Jennifer Vinegar Avery, Clarissa Baumann et Lucie Picandet participent au programme de Résidences d’artistes de la Fondation d’entreprise Hermès. Trois manufactures de la maison leur ouvrent leurs portes : Jennifer Vinegar Avery découvre les savoir-faire textiles à la Holding Textile Hermès, Clarissa Baumann explore la plasticité de l’argent chez Puiforcat et Lucie Picandet apprivoise le travail du cuir aux Ateliers Hermès à Paris et Pantin. À partir de ces matériaux singuliers et en dialogue avec les artisans, chaque artiste a carte blanche.

Cette année 2014 correspond à la première année du deuxième cycle du programme de Résidences d’artistes, initié dès 2010. Les parrains de ce cycle d’une durée de trois ans sont des artistes reconnus avec lesquels la Fondation entretient une complicité active : il s’agit de Jean-Michel Alberola, Ann Veronica Janssens et Richard Fishman.

Parrainée par Richard Fishman, Jennifer Vinegar Avery (États-Unis, 1983) est accueillie en résidence au sein de la Holding Textile Hermès, en région lyonnaise. Dans la continuité de son travail autour des poupées et de la symbolique du Petit Chaperon rouge, la plasticienne et performeuse donne corps à un ensemble de personnages féeriques. Nées au terme d’un important travail de récolte de chutes textiles, d’assemblage et de couture mené avec les artisans, Pupa, Poubelles, Bêtes incarnent l’imaginaire haut en couleur de l’artiste. Elle les met ensuite en scène dans une fiction intimiste placée sous le signe de l’Éros et de la féminité, à mi-chemin entre le théâtre, le conte, la performance et la sculpture.

Chez Puiforcat, à Pantin, Clarissa Baumann (Brésil, 1988) défie les gestes et les savoir-faire des artisans pour questionner les limites de la matière, jusqu’à risquer son effacement. Expérimentant au sein de la manufacture sous l’œil attentif de sa marraine, Ann Veronica Janssens, elle conduit différentes tentatives d’étirement d’une cuillère en argent. L’étonnante sculpture minimale obtenue, un fil d’une longueur de dix-sept mètres, se mue en un instrument aux vibrations subtiles. Observant la poussière d’argent dégagée lors du travail à la lime par l’orfèvre, l’artiste imagine également la conception de la plus petite sphère d’argent réalisable par la main de l’homme. Lors d’une performance à l’issue de la résidence, la délicate sphère, à la limite du visible, est passée de main en main… jusqu’à sa disparition.

En résidence au sein des Ateliers Hermès à Paris et Pantin, Lucie Picandet (France, 1982) se confronte aux spécificités du travail du cuir pour réaliser une impressionnante œuvre figurative. L’artiste parrainée par Jean-Michel Alberola a procédé au choix des peaux avant leur refente, le collage de renforts, la découpe et l’assemblage final sur un grand châssis circulaire en bois. Qui me soit chair, dont les éclatantes couleurs en à-plat sont autant de surfaces de cuir, puise l’inspiration de son dessin dans l’Égypte antique. Enchâssés l’un dans l’autre, une femme et un crocodile forment un Ouroboros qui symbolise l’infini et la régénérescence de l’âme.

Lieu
Manufactures Hermès
France
Chaque année depuis 2010, des plasticiens sont invités en résidence au sein de manufactures de la maison Hermès.
En 2014, Jennifer Vinegar Avery, Clarissa Baumann et Lucie Picandet sont accueillies en résidence.
En dialogue avec les artisans, les artistes découvrent des savoir-faire d’excellence et explorent les possibilités offertes par des matériaux singuliers.

Informations

Artistes en résidences
  • Jennifer Vinegar Avery, Pupa, Poubelle et les Bêtes à la Holding Textile Hermès
  • Clarissa Baumann, Cuillère chez l'orfèvre Puiforcat
  • Lucie Picandet, Qui me soit chair à la maroquinerie de Pantin
En librairie

Cahiers de résidence #5, coédition Actes Sud / Fondation d’entreprise Hermès.