Io Burgard Résidences

Résidences d'artistes

Carte blanche à des plasticiens en résidence au sein des manufactures Hermès
Depuis 2010, la Fondation invite chaque année des plasticiens à explorer des savoir-faire d’exception dans le cadre de résidences au sein de manufactures de la maison Hermès. Véritable carte blanche en matière de création, le programme des Résidences d’artistes permet à ses bénéficiaires de produire des œuvres inédites à partir de matériaux singuliers, en interaction avec les artisans. Un cadre propice à des expériences artistiques rares et atypiques.

Faire découvrir des contextes de production différents à des plasticiens, parrainés par des artistes confirmés. Avec la complicité des artisans, proposer aux artistes en résidence de déplacer leurs pratiques en explorant des matériaux comme la soie, le cuir, l’argent ou le cristal. Conjuguant création, savoir-faire et transmission, le programme des Résidences d’artistes incarne pleinement les valeurs qui guident les actions de la Fondation depuis sa création.

Toute résidence s’engage par une phase de découverte de la richesse des métiers présents sur le site, à travers des gestes, mots, outils et techniques. L’artiste établit ensuite son projet artistique, qui donne lieu à une étude de faisabilité. L’étape finale est celle de la réalisation au sein des ateliers et de leurs précieux savoir-faire, en interaction avec les artisans. Chaque résident produit deux exemplaires de chacune des œuvres : l’un demeure sa propriété, tandis que l’autre est conservé par la Fondation afin d’être présenté dans le cadre d’expositions. Les œuvres produites ces dernières années ont ainsi été mises en dialogue dans le cadre d’expositions conçues par le commissaire Gaël Charbau : Condensation(Palais de Tokyo, Paris, 2013 ; Le Forum, Tokyo, 2014 ; l’Atelier Hermès, Séoul, 2014) et Les Mains sans sommeil (Palais de Tokyo, Paris, 2017 ; Le Forum, Tokyo, 2018 ; l’Atelier Hermès, Séoul, 2018).

Résidences #1, Elisabeth E. Clark à Sayat © Tadzio
Résidences #1, Elisabeth S. Clark à Sayat © Tadzio
Résidences #7, Bianca Argimon à la Holding Textile Hermès © Tadzio
Résidences #7, Bianca Argimon à la Holding Textile Hermès © Tadzio

Depuis 2010, vingt-cinq plasticiens ont effectué une résidence au sein d’une manufacture de la maison Hermès : Bianca Argimon, Jennifer Vinegar Avery, Clarissa Baumann, Oliver Beer, Simon Boudvin, Lucia Bru, Io Burgard, Gabriele Chiari, Elisabeth S. Clark, Marine Class, Anastasia Douka, Marcos Avila Forero, Marie-Anne Franqueville, Célia Gondol, Sébastien Gschwind, Atsunobu Kohira, Oh You Kyeong, DH McNabb, Lucie Picandet, Benoît Piéron, Félix Pinquier, Émilie Pitoiset, Andrés Ramirez, Olivier Sévère, Anne-Charlotte Yver. Chacune de ces résidences a fait l’objet d’une publication : un Cahier de Résidence coédité par les éditions Actes Sud et la Fondation d’entreprise Hermès.

Depuis 2010, une douzaine de manufactures ont ainsi ouvert leurs portes : les maroquineries de Sayat, des Ardennes, de Seloncourt, de Pantin, de Nontron, de Belley, de Pierre-Bénite, de Saint-Antoine ; la Holding Textile Hermès, la Cristallerie Saint-Louis, l’orfèvre Puiforcat et John Lobb (JL & Co).

Enfin, vigies essentielles de ce programme, les parrains : des artistes confirmés invités par la Fondation à proposer et à parrainer des artistes en résidence. Jean-Michel Alberola, Ann Veronica Janssens, Richard Fishman, Giuseppe Penone, Richard Deacon, Susanna Fritscher et Emmanuel Saulnier ont assuré ce rôle entre 2010 et 2017.

En 2018, un nouveau cycle de Résidences d’artistes s’ouvre avec des parrains invités pour trois ans : Michel Blazy, Isabelle Cornaro et Françoise Pétrovitch. Les artistes en résidence à l’occasion de la première année de ce cycle sont Sébastien Gouju, Emmanuel Régent et Vassilis Salpistis.

Projets soutenus

Calendrier