Les expositions à l'Atelier Hermès en 2017

20 mai 2017
4 fév. 2018
Yangachi
Yangachi, "When Two Galaxies Merge", vue d'exposition, © Kiyong Nam / Fondation d'entreprise Hermès
Rosa Maria Unda Souki
Rosa Maria Unda Souki, "On the Corner of Londres and Allende Streets (1938-1954)", vue d'exposition, 2017, © Kiyong Nam / Fondation d'entreprise Hermès
Kim Minae
KIM Minae, "Façade", 2017, PVC tent, steel frame, lightings, adhesive sheets, Dimension variable, © Kiyong Nam / Fondation d'entreprise Hermès
O philoi
"O philoi, oudeis philos", vue d'exposition, 2017, © Kiyong Nam / Fondation d'entreprise Hermès
O philoi
"O philoi, oudeis philos", vue d'exposition, 2017, © Kiyong Nam / Fondation d'entreprise Hermès
Yangachi
Yangachi, "When Two Galaxies Merge", vue d’exposition, © Kiyong Nam / Fondation d'entreprise Hermès
Rosa Maria Unda Souki
Rosa Maria Unda Souki, "On the Corner of Londres and Allende Streets (1938-1954)", vue d'exposition, 2017, © Kiyong Nam / Fondation d'entreprise Hermès
En 2017, l’Atelier Hermès, l’espace d’expositions de la Fondation situé à Séoul, célèbre plus d’une décennie d’activité. À cette occasion, la commissaire de l’espace, Kim Yunkyoung, invite artistes et visiteurs à “Revisiter le passé”. Dans cette perspective, les trois expositions présentées au cours de cette année font dialoguer les époques. Elles explorent successivement l’histoire du lieu, différentes visions personnelles du futur, ainsi que le regard porté par une artiste contemporaine sur une artiste historique.

“O philoi, oudeis philos”, la première exposition de cette année 2017, emprunte son titre à une citation attribuée à Aristote. Le philosophe Jacques Derrida en privilégiait la traduction suivante : “Celui qui a trop d’amis n’en a aucun”. Six jeunes artistes coréens ont chacun été invités à imaginer spécifiquement une œuvre pour l’Atelier Hermès. Convoquant la première décennie d’existence de l’espace d’expositions, la commissaire leur a indiqué toute une histoire à parcourir. Il s’agissait pour les artistes de prendre connaissance des expositions passées, et de comprendre à la lumière du présent ce qu’elles pouvaient indiquer pour l’avenir. Park Kiljong, Yoon Hyangro et Baek Kyungho se sont attachés à en faire entendre différentes voix, tandis que Kim Minae et Kim Yunha ont travaillé à partir de mots clés. Enfin, Kim Heecheon a proposé un voyage spatio-temporel grâce aux moyens offerts par la réalité virtuelle.

Dans l’exposition “When Two Galaxies Merge”, l’artiste Yangachi (Corée, 1970) matérialise différentes visions personnelles du futur. Le lauréat du Hermès Foundation Missulsang 2010 transforme l’Atelier Hermès en un immense espace scénique. Plongé dans la pénombre, celui-ci est envahi de divers objets, dont des chandeliers et des cages à oiseaux, et ponctuellement enveloppé de sonorités variées. La situation paraît transitoire : quelque chose pourrait advenir, sans que l’on puisse pour autant le prévoir. C’est une expérience qui se joue autour de la rencontre en ce qu’elle peut avoir d’inévitable ou d’imprévu, poétiquement comparable en cela à la naissance d’un sentiment amoureux. “When Two Galaxies Merge” s’inscrit parfaitement dans l’œuvre de Yangachi, qui cherche à créer un langage artistique qui ne soit pas seulement fondé sur la vue, mais qui engage d’autres sens.

On the Corner of Londres and Allende Streets (1938-1954) est une exposition personnelle de Rosa Maria Unda Souki (Venezuela, 1977). L’artiste l’a conçue à partir de ses recherches exhaustives sur La Casa Azul”, du nom de la maison bleue située à Mexico où la peintre mexicaine Frida Kahlo est née et a été élevée, a aimé et souffert dans sa chair. Il s’agit plus précisément du troisième chapitre du projet conséquent développé par Rosa Maria Unda Souki autour de cette maison. Réunissant une série de trente-cinq peintures et un documentaire vidéo, l’exposition se concentre sur la dernière période de la vie de Frida Kahlo, comprenant les années de sa séparation puis de son remariage avec Diego Rivera, jusqu’à sa mort. En plaçant la mémoire au cœur de son travail, Rosa Maria Unda Souki restitue le passé dans le présent éternel de la peinture. À travers l’histoire de cette maison, c’est aussi sa propre expérience d’artiste et de femme qu’elle explore.

 

Lieu
Atelier Hermès
Séoul
Corée du Sud
En 2017, l’Atelier Hermès célèbre plus d’une décennie d’expositions.
La commissaire Kim Yunkyoung invite artistes et visiteurs à “Revisiter le passé”.
Les trois expositions présentées en 2017 font dialoguer les époques.

Informations

Dates des expositions
  • Rosa Maria Unda Souki, "On the Corner of Londres and Allende Streets (1938-1954)", du 07/12/2017 au 04/02/2018
  • Yangachi, "When Two Galaxies Merge", du 08/09/2017 au 22/11/2017
  • "O philoi, oudeis philos" du 20/05/2017 au 23/07/2017
Informations pratiques

Maison Hermès Dosan Park B1F
B1F 7, Dosan-daero 45-gil, Gangnam-gu, Séoul, Corée du Sud
+82-2-3015-3248

Entrée Libre

Commissaire

Kim Yunkyoung