Manufacto

Manufacto

La fabrique des savoir-faire
En 2016, la Fondation d’entreprise Hermès a inauguré un programme inédit en milieu scolaire. Intitulé Manufacto, la fabrique des savoir-faire, celui-ci permet de sensibiliser les élèves aux savoir-faire artisanaux et aux matières.

Manufacto se déploie à raison de dix séances de deux heures par classe, pendant les heures de cours, au sein de l’établissement scolaire volontaire. Le projet est pleinement intégré au cursus, du primaire au lycée. Encadrés par un trio de professionnels – un artisan, un assistant et un enseignant –, les élèves découvrent les gestes créateurs de la maroquinerie, de la menuiserie et de la sellerie-garnissage. À chaque niveau correspond un objet spécifique, spécialement imaginé par un duo de designers selon un cahier des charges exigeant. 

Une lampe, un tabouret, un porte-monnaie… entre sensibilisation à l’univers des formes et mise en situation associant pratique technique et plaisir de faire, les élèves réalisent des objets de belle facture, dont ils sont fiers. Toutes ces séances convoquent les valeurs de l’artisanat – exigence, qualité, travail en équipe – et renforcent la confiance en soi. Au fil de cet apprentissage, Manufacto entend changer le regard sur la filière artisanale, voire ouvrir des perspectives en matière d’orientation.
 

Manufacto
© Benoît Teillet
Manufacto
© Benoît Teillet

Manufacto a été initié et mis en œuvre en 2016 par la Fondation d’entreprise Hermès avec le rectorat de Paris, en collaboration avec les Compagnons du Devoir et du Tour de France et en partenariat avec l’école Camondo (Paris). Le bilan de cette année scolaire pilote, menée auprès de six établissements en région parisienne, a permis d’ajuster les modalités de développement du programme à plus grande échelle. En 2017-2018, à l’occasion de son année de lancement, le programme s’étend à vingt établissements scolaires des académies de Créteil, Paris et Nice. Pour cette dernière académie, un partenariat est initié avec la villa Noailles (Hyères). En 2018- 2019, le programme concerne vingt-huit établissements scolaires.