Manufacto 2021-2022

déc. 2021
juin 2022
Manufacto 21-22
Séance Manufacto © Benoît Teillet / Fondation d'entreprise Hermès
Le programme Manufacto, la fabrique des savoir-faire continue de se déployer sur le territoire au sein de nouvelles académies partenaires. Pour l’année scolaire 2021-2022, ce sont désormais près de 1600 élèves en France qui découvrent les métiers de la main à travers la réalisation d’un objet. Depuis 2016, ce programme, lancé initialement au sein de l’académie de Paris par la Fondation d’entreprise Hermès, avec les Compagnons du Devoir et du Tour de France et en partenariat avec l’école Camondo, permet à des élèves de tous niveaux de s’initier aux gestes artisanaux.

Sixième rentrée scolaire pour le programme Manufacto ! Avec le concours de deux nouvelles académies (Reims et Orléans-Tours), ce sont à présent soixante-cinq classes réparties dans onze d’entre elles – soit seize départements –, qui accueillent ce programme dédié à la promotion des savoir-faire artisanaux. Du primaire au lycée, près de 1600 élèves sont engagés dans la découverte pas à pas de l’un des quatre métiers proposés : la menuiserie, la maroquinerie, la sellerie ou la plâtrerie.

Pendant douze séances qui se déroulent sur le temps scolaire avec la complicité de leur enseignant, les élèves se familiarisent avec le vocabulaire et les outils avant de s’initier très concrètement aux gestes artisanaux. L’objectif, pour chacun, consiste à fabriquer de ses mains l’un des treize objets contemporains imaginés par le Studio BrichetZiegler. Ils sont accompagnés pour cela, pas à pas, par un artisan lui-même assisté d’un étudiant en design ou inscrit dans une école des Beaux-Arts. Menée en classe avec tout le matériel nécessaire, cette expérience d’apprentissage inédite, qui comprend également la visite d’un atelier, permet à chaque élève d’acquérir de nouvelles aptitudes et d’éprouver le plaisir de faire.

Au cours de ces séances, les matières scolaires sont abordées de manière alternative. La classe se vit selon une nouvelle dynamique : les regards sur chaque élève évoluent dès lors que certains talents inattendus se révèlent au fil de cet apprentissage. Au-delà des gestes techniques, les artisans transmettent également des valeurs (précision, entraide, concentration, respect…) qui contribuent à l’épanouissement de chacun dans un cadre commun. Au terme de l’année scolaire, la finalisation des trousses, tabourets, pochettes, étagères et autres poufs, souvent personnalisés, témoigne de l’investissement de chaque élève dans la fabrication de son objet, et de la fierté ressentie face au résultat. À travers cette sensibilisation aux métiers de la main, les élèves prennent confiance en eux en acquérant des compétences inédites, tandis que certains y découvrent une véritable vocation professionnelle.

France
Ce sont à présent soixante-cinq classes réparties dans onze académies qui accueillent ce programme dédié à la promotion des savoir-faire artisanaux.
Près de 1600 élèves sont engagés dans la découverte de l’un des quatre métiers proposés : la menuiserie, la maroquinerie, la sellerie ou la plâtrerie.
Les élèves prennent confiance en eux en acquérant des compétences inédites tandis que certains y découvrent une véritable vocation professionnelle.