Les expositions à La Verrière en 2022

2022
Vue de l’exposition « Tactiques du rêve augmenté », La Verrière, Bruxelles, 2022 © Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Vue de l’exposition « Tactiques du rêve augmenté », La Verrière, Bruxelles, 2022 © Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Vue de l’exposition « Tactiques du rêve augmenté », La Verrière, Bruxelles, 2022 © Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
La Satellite, Vermillis Spontaneus en milieu tourbeux-bitumé, 2022, Installation, 90x300 cm © Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Roy Köhnke, Suspended consumption #4, 2021, plaster, ethernbet cable, steel, 220 x 70 x 70 cm © Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Vue de l’exposition « Tactiques du rêve augmenté », La Verrière, Bruxelles, 2022 © Isabelle Arthuis / Fondation d’entreprise Hermès
Le commissaire et critique Guillaume Désanges présente en 2022 son ultime programmation à La Verrière. Il signe tout d’abord une exposition collective, « Tactiques du rêve augmenté », sur la capacité de la science-fiction, de l’anticipation et de la spéculation à proposer de nouveaux récits pour aborder le réel autrement. S’ensuit l’exposition personnelle de Myriam Mihindou, « ÉPIDERME », qui invite le public à faire l’expérience de l’installation, par le corps et les sens.

Bâtir un autre monde est un objectif partagé à grande échelle, mais les méthodes pour y parvenir paraissent diverger. L’art propose d’autres modalités pour atteindre ce but, à travers l’imaginaire, la fiction, qui permettent de créer des brèches fructueuses dans le réel. Poursuivant la réflexion écologique engagée dans le cadre du cycle « Matters of concern | Matières à panser », Guillaume Désanges a souhaité élargir le champ à la science-fiction pour, peut-être, mieux se réapproprier l’avenir. Réunissant quinze artistes, l’exposition « Tactiques du rêve augmenté » propose, selon le commissaire, un « archipel de formes incertaines qui sont autant de portes ouvertes sur des univers parallèles, affirmant l’imaginaire comme outil de transformations politiques et sociales ». À La Verrière, quelques figures plus reconnues côtoient ainsi une jeune génération d’artistes, tous animés par une même perspective teintée d’onirisme : dans une hybridation des médias et des concepts, chacun d’eux propose une alternative des plus stimulantes pour accéder au réel par des voies détournées.

À la suite de cette exposition collective, l’approche sensorielle prend le pas sur la science-fiction. L’artiste franco-gabonaise Myriam Mihindou transforme en effet l’espace de La Verrière en un lieu d’expériences partagées, proposant au public de faire corps avec les œuvres ancrées au sol, au cœur d’une vaste fresque qui se déploie tout autour, tel un paysage mental. Comme son titre le suggère, « ÉPIDERME » est une exposition à éprouver physiquement, voire intimement : une invitation à privilégier le sensible et à célébrer la vie, dans sa dimension organique et sensorielle, selon une démarche qui allie sobriété et économie de moyens. Avec cette proposition qui remet le vivant au cœur de l’art, Guillaume Désanges conclut, en tant que commissaire de La Verrière, une décennie intense d’expositions bruxelloises programmées par la Fondation d’entreprise Hermès.

Lieu
La Verrière, Bruxelles
Bruxelles
Belgique
L’exposition « Tactiques du rêve augmenté » met en lumière la capacité de la science-fiction à proposer de nouveaux récits pour aborder le réel autrement.
Avec l’exposition « ÉPIDERME », Myriam Mihindou transforme l’espace de La Verrière en un lieu d’expériences partagées.
Cette nouvelle programmation d’expositions à La Verrière s’inscrit dans le prolongement du cycle « Matters of concern | Matières à panser ».

Information

  • Dates des expositions
    • "Tactiques du rêve augmenté", du 28/04/2022 au 24/06/2022
    • Myriam Mihindou, "ÉPIDERME", du 29/09/2022 au 03/12/2022
  • Informations pratiques

    La Verrière
    Boulevard de Waterloo 50
    1000 Bruxelles

    Entrée libre
    du mardi au samedi
    de 12h à 18h

    Visite commentée chaque samedi à 15h

  • Journal de l'exposition
  • Commissaire

    Guillaume Désanges