L’Iddri, un partenariat historique

2009
2018
Iddri
Soutien au projet de recherche "Biodiversité locale et gouvernance de chaînes de valeurs globales" de l’Iddri, programme 2015-2017 © Iddri
Iddri
Iddri, conférence "Invaluable", programme de soutien 2013-2015 © DR
L’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (Iddri) est partenaire de la Fondation depuis sa création en 2008. Un accompagnement fidèle, de son positionnement dans le domaine de l’environnement aux actions concrètes. Une approche spécifique dans le domaine de la biodiversité, en écho aux savoir-faire et aux gestes artisanaux d’Hermès.

À l’origine des savoir-faire, on trouve souvent une matière première, ressource extraite, récoltée et transformée par des artisans sur des territoires et écosystèmes qu’ils ont appris à gérer pour que leur travail soit le plus durable possible. Par ailleurs, le savoir issu de la recherche scientifique est indispensable pour comprendre notre impact actuel et futur sur la biodiversité. De ces constats et des échanges fructueux avec l’Iddri est né le partenariat entre les deux institutions, complémentaires et partageant les mêmes valeurs et la même envie d’envisager un monde plus durable.

L’importance de diffuser les résultats de la recherche sur la biodiversité à un large public, et la mobilisation de l’ensemble des acteurs économiques ont conduit les deux fondations à bâtir un programme partagé qui s’est développé dans le temps. Entre 2009 et 2012, le soutien à la recherche s’est d’abord concentré sur la problématique des "Instruments de marché, évaluations économiques et politiques publiques". Il s’est ensuite focalisé, entre 2013 et 2015, sur le programme "Invaluable", dont le but est l’analyse critique des instruments de marché dans les processus de choix des décideurs politiques. Depuis, ce soutien à la recherche se concentre sur la question de la "Biodiversité locale et gouvernance de chaînes de valeurs globales".

Le partenariat avec l’Iddri a également permis d’organiser conjointement de nombreuses conférences afin de réunir les scientifiques autour de problématiques communes et de partager l’avancée de leurs recherches avec le public. "Biodiversité 2010, et après ?" en 2010, "Politiques contre nature ? Vers une réforme des subventions néfastes pour la biodiversité" en 2012, ou encore "L’innovation au secours de la biodiversité ?" en 2014…

Enfin, l’Iddri a accompagné la Fondation pour deux appels à projets internationaux. L’enjeu du premier (2011-2012) était de favoriser l’innovation dans les interfaces entre producteurs locaux et consommateurs, avec une attention particulière pour les savoir-faire à l’origine des productions locales et leur incidence sur le maintien de la biodiversité. Ont alors été retenus les projets "MicroMegas" (France – Maroc) de l’Institut agronomique méditerranéen de Montpellier et "From Biocultural Community Protocols to the Ark of Livestock Biodiversity" (Inde – Pakistan – Kenya) de la League for Pastoral Peoples and Endogenous Livestock Development. Le second (2014-2015), sur la thématique de "Biodiversité et savoirs locaux : Dynamiques d’adaptation et hétérogénéité des savoirs locaux face aux processus de standardisation" avait retenu les projets "Système Agricole Traditionnel du Rio Negro, Nord-Ouest du Brésil" de l’IRD, Institut de recherche pour le développement, FloreS de l’Université de Lausanne - Institut de géographie et durabilité et RESEMINA de Swissaid, programme Colombie.

Disciplines
Biodiversité
Favoriser l’innovation dans les interfaces entre producteurs locaux et consommateurs.
Le savoir issu de la recherche scientifique est indispensable pour comprendre notre impact actuel et futur sur la biodiversité.
Réunir les scientifiques autour de problématiques communes et de partager l’avancée de leurs recherches avec le public.

Informations

Conférence "Réduire la déforestation importée : quels impacts sur la consommation et les choix politiques en Europe et en France", à Sciences Po Paris, le 16/11/2017