wwf

Biodiversité & écosystèmes

S’engager en faveur de la préservation de la biodiversité
Soutenir les hommes dans leur relation aux écosystèmes. Accompagner des populations situées dans des écosystèmes fragiles, qui utilisent matières premières et ressources en recourant à des savoir-faire ancestraux. Et concentrer l’action de la Fondation sur la sensibilisation et la formation à des pratiques durables, en matière de culture, d’élevage et de construction.

Un engagement qui passe par les gestes et les savoirs locaux. La transmission de métiers, de savoir-faire qui transforment la matière dans le respect des ressources. Mais aussi d’un monde qui pourra ainsi répondre aux besoins des générations futures. "L’amour de faire, en accord avec la nature." La Fondation d’entreprise Hermès inscrit ses actions dans cette trajectoire. En amont, soutenant la recherche, et sur le terrain, à travers des interventions ciblées.

Des actions que la Fondation mène en partenariat, tant en recherche qu’en recherche-action, dans un dialogue avec des structures mobilisées à de multiples échelles dans le but de pouvoir transmettre une diversité biologique précieuse.

Depuis 2008, année de création de la Fondation, un dialogue et un partenariat se sont établis avec l’Iddri (Institut de Développement Durable et des Relations Internationales), think tank fondé par Laurence Tubiana, pour envisager un mécénat spécifique. L’institut fait l’interface entre recherche et décision, et éclaire les questions politiques et internationales du développement durable et de la gouvernance mondiale. Un partenariat qui s’est concrétisé par un cycle de conférences annuelles dont la vocation est de favoriser la mobilisation et la prise de conscience de l’importance des enjeux liés à la biodiversité ainsi que le partage par les chercheurs de l’état de leurs recherches. Mais également des appels à projets communs et un soutien à des projets menés directement par l’Iddri.

© Brainseeders
© Brainseeders
© Iddri
© Iddri

En 2016, la Fondation a entamé un partenariat avec le WWF, pour son programme Africa-TWIX (Trade in Wildlife Information Exchange). Cinq pays d’Afrique Centrale associés pour contribuer à la réduction du commerce illégal des espèces sauvages par un dispositif d’information et de formation. Elle a également soutenu l’Association Braiseeders au Maroc, dont les formations concernent la transmission de savoir-faire techniques en matière de gestion de l’eau, de régénération des sols et de conception d’un habitat durable ; la Commission nationale française pour l’Unesco dans le soutien à l’exposition itinérante "Architecture en terre d’aujourd’hui" et au workshop "Construire en terre crue : ateliers autour de la technique du pisé" qui lui était associé. Projet développé dans le cadre de Terra Award – COP22.

Découvrir aussi