New Settings 2017

13 sept.
21 déc. 2017
Alain Buffard, Les Inconsolés, 2016 © Marc Domage
Alain Buffard, "Les Inconsolés", 2016 © Marc Domage
Gaëlle Bourges, Conjurer la peur, 2017 © Danielle Voirin
Gaëlle Bourges, "Conjurer la peur", 2017 © Danielle Voirin
Euripidis Laskaridis, Titans, 2017 © Julian Mommert
Euripidis Laskaridis, "Titans", 2017 © Julian Mommert
Théo Mercier, La Fille du collectionneur, 2017 © Martin Argyroglo
Théo Mercier, "La Fille du collectionneur", 2017 © Martin Argyroglo
Clédat & Petitpierre, Ermitologie, 2017 © Yvan Clédat
Clédat & Petitpierre, "Ermitologie", 2017 © Yvan Clédat
Boris Charmatz, Fous de danse, 2017 © Richard Louvet
Boris Charmatz, "Fous de danse", 2017 © Richard Louvet
Mohamed El Khatib, Stadium, 2017 © Yohanne Lamoulère
Mohamed El Khatib, "Stadium", 2017 © Yohanne Lamoulère
Tania Bruguera, Endgame, 2017 © Ricardo Castelo
Tania Bruguera, "Endgame", 2017 © Ricardo Castelo
Liz Santoro et Pierre Godard, Maps, 2017 © Patrick Berger à l'Atelier de Paris
Liz Santoro et Pierre Godard, "Maps", 2017 © Patrick Berger à l'Atelier de Paris
Kris Verdonck, Conversation, 2017 © Kristof Vrancken
Kris Verdonck, "Conversation", 2017 © Kristof Vrancken
En 2017, New Settings réunit seize spectacles soutenus en production, puis présentés en Île-de-France. Trois spectacles sont par ailleurs présentés à New York. Tous ont en commun d’emprunter, à un moment ou à un autre, des chemins de traverse : jouant sur la porosité entre arts de la scène et arts visuels, leurs créateurs expérimentent des formes buissonnières.

Ici, une cinquantaine de supporters de football prennent la parole (Mohamed El Khatib). Là, ce sont les pensées de milliers d’individus seuls face à leur ordinateur qui s’envolent (Annie Dorsen), peut-être au gré des vents solaires (Puce Moment). Plus loin, l’espace scénique épouse la carte dépliée du cortex grâce à la danse (Liz Santoro et Pierre Godard). Ailleurs, l’inventaire d’huissier d’une collection d’œuvres absentes, figurées de manière drôle et surprenante par le mime (Théo Mercier) semble faire écho au montage d’une exposition sur scène (Noé Soulier). Si la plasticienne Tania Bruguera isole les spectateurs sur une structure en échafaudages, c’est à une tout autre joute intime qu’ils sont confrontés face à la reconstitution d’une œuvre maîtresse d’Alain Buffard. Assister à un déchirement familial (Cyril Teste), s’interroger sur la mort (Kris Verdonck) et être fou de danse (Boris Charmatz) : n’est-ce pas autant de facettes de ce que vivre peut signifier ? À tout âge (Emmanuelle Huynh et Nicolas Floc’h), être libre de faire siennes les réflexions imagées d’un ermite (Clédat & Petitpierre) ou les soubresauts métaphysiques d’un cosmonaute (Smith et Matthieu Barbin) ; réfléchir le présent à la lumière de l’histoire (Gaëlle Bourges) ou de l’agitation divine (Euripides Laskaridis). En somme, composer un récit, parmi les milliers de lectures possibles des seize spectacles soutenus et présentés en Île-de-France dans le cadre de New Settings 2017, auxquels s’ajoutent les spectacles soutenus et présentés à New York, dans le cadre du partenariat avec le festival Crossing the Line (Annie Dorsen, Bouchra Ouizguen, Alessandro Sciarroni). Partout, se sont de nouvelles écritures qui s’inventent, à la lisière entre les arts de la scène et les arts visuels.

En étant présente aux côtés de leurs créateurs, du studio au plateau, la Fondation a le souci d’accompagner ces artistes qui s’aventurent là où on ne les attendait pas, et de permettre la diffusion de leurs œuvres au public le plus large grâce à des dates de représentation dans des institutions complices. Ces spectacles ont été sélectionnés non seulement à travers un appel à projets annuel, auquel sont invités à répondre des artistes du monde entier, mais aussi grâce aux discussions menées, tout au long de l’année, avec les différents partenaires du programme.

Disciplines
Arts de la scène
France
En 2017, New Settings réunit seize spectacles soutenus en production, puis présentés en Île-de-France.
Partout, ce sont de nouvelles écritures qui s’inventent, à la lisière entre les arts de la scène et les arts visuels.
La Fondation accompagne les artistes et permet la diffusion de leurs œuvres au public le plus large.

Informations

Spectacles présentés en Île-de-France

En partenariat avec le Théâtre de la Cité internationale, le Festival d’Automne à Paris, le Théâtre Nanterre-Amandiers, le Théâtre de la Ville, le Centre Pompidou, et l'Odéon – Théâtre de l’Europe

  • Noé Soulier, Performing Art
  • Boris Charmatz, Fous de danse
  • Tania Bruguera, Endgame
  • Mohamed El Khatib, Stadium
  • Alain Buffard, Les Inconsolés
  • Annie Dorsen, The Great Outdoors
  • Kris Verdonck, Conversations (at the End of the World)
  • Théo Mercier, La Fille du collectionneur
  • Clédat & Petitpierre, Ermitologie
  • Gaëlle Bourges, Conjurer la peur
  • Thomas Winterberg, Mogens Rukov, Cyril Teste, Festen 
  • SMITH et Matthieu Barbin, TRAUM (Le Paradoxe de V.)
  • Emmanuelle Huynh et Nicolas Floc’h, Formation
  • Euripides Laskaridis,Titans
  • Liz Santoro et Pierre Godard, Maps
  • Puce Moment (Nicolas Devos et Pénélope Michel), Crumbling Land 
Spectacles présentés à New York

En partenariat avec la FIAF/Festival Crossing the Line

  • Annie Dorsen, The Great Outdoors
  • Alessandro Sciarroni, UNTITLED_I Will Be There When You Die
  • Bouchra Ouizguen, Corbeaux 

Découvrir aussi