New Settings 2011

16 nov.
20 nov. 2011
Cyril Teste et Patrick Laffont, Sun, 2011
Cyril Teste et Patrick Laffont, "Sun", 2011 © Patrick Laffont
Arthur Nauzyciel et Miroslaw Balka, Jan Karski (Mon nom est une fiction), 2011
Arthur Nauzyciel et Miroslaw Balka, "Jan Karski (Mon nom est une fiction)", 2011 © Frédéric Nauczyciel pour le CDN Orléans
Fanny de Chaillé et Philippe Ramette, Passage à l’Acte, 2011
Fanny de Chaillé et Philippe Ramette, "Passage à l’Acte", 2011 © Marc Domage
Eli Commins et Stéfane Perraud, Writing Spaces, 2011
Eli Commins et Stéfane Perraud, "Writing Spaces", 2011 © Stéfane Perraud
En 2011, la Fondation d’entreprise Hermès lance son programme New Settings dédié aux arts vivants. Une première édition composée de quatre spectacles, au croisement des arts de la scène et des arts plastiques. Dans un renouvellement des formes. Sur des terres inexplorées.

"New Settings 2011 présente quatre créations issues du cheminement commun d’un artiste de la scène – auteur, metteur en scène, chorégraphe – et d’un plasticien, réunis afin que chacun transmette à l’autre de son imaginaire, de son art et de son savoir-faire" (Brigitte Jais). La Fondation soutient les spectacles jusqu’à la scène, et s’associe avec le Théâtre de la Cité internationale dans une complicité de valeurs et de regard sur la création. "Mélange des disciplines artistiques, hybridation des techniques, cohabitation des formes les plus savantes et les plus populaires, spectacles originaires du monde entier et de la rue d’à côté. Nous invitons les metteurs en scène que la musique titille, des chorégraphes que les arts plastiques interrogent…" (Pascale Henrot, directrice du Théâtre de la Cité internationale.)

Elle est chorégraphe, adepte du geste dynamique de la danse. Lui est plasticien et fige son corps dans d’invisibles structures. Tous deux sont fascinés par l’absurde et épris de liberté. Fanny de Chaillé et Philippe Ramette tissent ensemble Passage à l’Acte. Dans une démarche exploratoire, pour apprivoiser chacun le geste de l’autre. Pour revisiter la pesanteur, la gravité et la rationalité.

Sun immobilise l’instant, dans un "acte poétique". À l’origine, l’histoire de deux enfants qui s’enfuient d’une ville d’Allemagne pour aller se marier en Afrique, au soleil. Cyril Teste est auteur, metteur en scène, venu au théâtre par la peinture. Patrick Laffont, créateur et metteur en scène d’images, est venu à la vidéo par la photo. Ensemble, dans un échange complice, ils tissent un spectacle qui porte un autre regard sur les langages scéniques. "Tout est écrit, mais jaillit du plateau avec la fraîcheur de l’instantané, […] l’un livrant à l’autre des textes incomplets pour qu’il y injecte de l’image. Une vidéo se construit en direct, livrant la spontanéité de l’enfance, via la technologie la plus sophistiquée."

À l’origine du spectacle, le livre de Yannick Haenel. L’histoire d’un résistant polonais, racontée en trois parties et trois formes, documentaire, autobiographie et fiction. Arthur Nauzyciel, troublé, tant par l’histoire que par la forme, décide de porter l’œuvre au théâtre. Il s’accompagne du plasticien polonais Miroslaw Balka. De la rencontre entre l’homme de théâtre et le plasticien naît Jan Karski (Mon nom est une fiction), une vidéo de trente minutes, "minimaliste et entêtante, déroulant inlassablement l’image filmée du plan du ghetto de Varsovie,… alliance obsédante de l’innommable, dit par une voix enregistrée et la froide cruauté d’un cadastre… un spectacle qui affirme le rôle de passeur, de témoin, de messager de l’artiste." (Brigitte Jais)

Eli Commins est auteur et metteur en scène. Stéfane Perraud est scénographe et plasticien, tourné vers l’installation numérique. Leur territoire commun est la représentation de textes dynamiques, qu’ils modifient en temps réel. Writing Spaces est un parcours de vie, l’histoire d’un migrant, entre la thématique du voyage et la métaphore des frontières. Un récit qui résulte de dialogues imaginaires entre celui qui conte et ceux qui écoutent. "Rien n’est improvisé mais tout est inattendu […]. Comédien et spectateurs occupent le même espace, vaste image au sein de laquelle ils se meuvent librement, tous équipés d’une tablette tactile, outil d’un dialogue ou d’une superposition de textes en constante reconstruction." (Brigitte Jais)

Disciplines
Arts de la scène
France
Une vidéo se construit en direct, livrant la spontanéité de l’enfance, via la technologie la plus sophistiquée.
Nous invitons les metteurs en scène que la musique titille, des chorégraphes que les arts plastiques interrogent.
New Settings 2011 présente quatre créations issues du cheminement commun d’un artiste de la scène – auteur, metteur en scène, chorégraphe – et d’un plasticien.

Informations

Spectacles présentés à Paris

Du 16/11/2011 au 20/11/2011 :

  • Fanny de Chaillé et Philippe Ramette, Passage à l’Acte
  • Collectif MxM & Cyril Teste et Patrick Lafont, Sun
  • Arthur Nauzyciel et Miroslow Balka, Jan Karski (Mon nom est une fiction)
  • Eli Commins et Stéfane Perraud, Writing Spaces

Découvrir aussi