H³ 2018-2020

2018
2020
H³
© Goldfinger Factory
Pour sa troisième édition, le programme solidaire de la Fondation porté par les collaborateurs Hermès évolue vers de nouvelles modalités de fonctionnement. Il se présente désormais comme une boîte à outils dont des groupes, au sein de la maison, sont invités à se saisir pour agir collectivement dans leurs territoires respectifs.

Les gestes solidaires se partagent au cœur de la maison Hermès. Animée par cette conviction, la Fondation a souhaité faire évoluer le programme qui s’appuie sur les engagements de ses collaborateurs. Le nouveau dispositif commence par un appel au volontariat auprès des entités de la maison (manufacture, magasin, filiale, etc.), dans le monde entier. Les collaborateurs qui le souhaitent forment un groupe d’ambassadeurs. Celui-ci, épaulé par la Fondation, mobilise l’ensemble de ses collègues pour déterminer la thématique qui leur paraît prioritaire à l’échelle de leur territoire. À charge ensuite pour le groupe d’ambassadeurs d’identifier une association engagée dans la problématique retenue. Ensemble, ils rédigent le projet qui sera soutenu financièrement par la Fondation pendant trois ans. Ce temps long permet à l’ensemble des équipes de l’entité de suivre l’évolution du projet au sein de leur territoire et peut-être de s’engager à leur tour.

En 2018, le nouveau dispositif H³ a été lancé auprès de quatre entités Hermès réparties dans le monde. Leurs projets font actuellement l’objet d’un soutien triennal, de 2018 à 2020.

Dans le Puy-de-Dôme, la Maroquinerie de Sayat a souhaité s’engager collectivement sur la thématique de la solidarité de proximité et, plus particulièrement, en apportant de l’aide aux familles en difficulté face aux “troubles dys”. Elle s’est ainsi rapprochée de l’association RECITAL 63 (Réseau de communication et d’information sur les troubles d’apprentissage et du langage) pour construire un projet visant à diffuser des informations autour de ces troubles.

À Pantin, les collaborateurs de Hermès Services Groupe ont choisi de s’impliquer dans l’insertion par la culture, à travers la création d’ateliers de pratique musicale destinés aux jeunes et aux enfants. Pour ce projet, les ambassadeurs de Pantin sont aux côtés de l’association Musiques pour tous qui revendique la musique comme un droit, et non un privilège.

À Hong Kong, la filiale Hermès Hong Kong se mobilise en faveur de la sauvegarde de la biodiversité exceptionnelle de son site, et plus particulièrement pour préserver l’écosystème traditionnel d’ostréiculture propre à la baie de Hong Kong. Ce projet est porté localement par l’association The Nature Conservancy.

Enfin, à Londres, la filiale Hermès Grande-Bretagne s’est montrée sensible à la question de la formation aux métiers de l’artisanat. Dans cette perspective, ses ambassadeurs se sont rapprochés de l’entreprise sociale et solidaire Goldfinger Factory pour mettre en place un programme de bourses d’études (“Scholarship Programme”) afin de faciliter l’accès aux formations des métiers de la main.

D’ici le terme du troisième mandat de la Fondation d’entreprise Hermès en 2023, vingt-cinq projets bénéficieront d’un soutien triennal dans le cadre de cette troisième édition du programme H³.

Disciplines
Biodiversité
Solidarité
D’ici 2023, vingt-cinq projets auront bénéficié d’un soutien triennal dans le cadre de la troisième édition du programme H³.
Une fois la thématique choisie par les collaborateurs, les ambassadeurs se rapprochent d’une association reconnue pour son action dans le domaine concerné.
Les projets retenus répondent à un besoin particulier inhérent au territoire qui accueille l’entité Hermès.

Découvrir aussi