Les expositions à l'Atelier Hermès en 2018

15 mars
4 nov. 2018
Beyond the Land of Minimal Possessions
Lili Reynaud-Dewar, photographies de la production "Beyond the Land of Minimal Possessions", 2015, film HD couleur © Lili Reynaud-Dewar
Portrait de l'artiste Lili Reynaud-Dewar
Portrait de l'artiste Lili Reynaud-Dewar © Abigail Shandy
Beyond the Land of Minimal Possessions
Lili Reynaud-Dewar, photographies de la production "Beyond the Land of Minimal Possessions", 2015, film HD couleur © Lili Reynaud-Dewar
Kim Minae
Portrait de l'artiste Kim Minae © Nam Kiyong
Kim Minae, Girogi
Vue de l'installation exposition "GIROGI", 2018, peint sur du polystyrène et du caoutchouc. Lumière en mouvement, 300 × 4000 × 3 cm (Design sonore: Woo Morceau J.) © Nam Kiyong
Kim Minae, Girogi
Vue de l'installation exposition "GIROGI", 2018, peint sur du polystyrène et du caoutchouc. Lumière en mouvement, 300 × 4000 × 3 cm (Design sonore: Woo Morceau J.) © Nam Kiyong
En 2018, Kim Yunkyoung, la commissaire d’exposition de l’Atelier Hermès, met à l’honneur trois artistes femmes : Kim Minae, Lili Reynaud-Dewar et Oh Min. Au-delà de la diversité formelle de leurs œuvres, toutes trois ont en commun de repenser des formes d’autorité communément acceptées. À travers leurs recherches respectives, elles cherchent à dessiner un espace au sein duquel des voix individuelles peuvent s’exprimer, être entendues et considérées.

Après avoir participé, en 2017, à l’exposition collective "O philoi, oudeis philoi" Kim Minae (Corée, 1981) est de retour à l’Atelier avec une exposition personnelle. Intitulée "GIROGI", celle-ci réunit une installation, une série de reliefs muraux et plusieurs structures mobiles produites pour l’occasion. Dans sa pratique, Kim Minae s’intéresse à des situations paradoxales, aux frontières invisibles et à certains consensus culturels et sociaux. À l’Atelier, elle développe ses réflexions récentes sur des dispositifs couramment employés dans la mise en exposition des œuvres d’art contemporain. Ses œuvres rejouent ainsi de grandes conventions de l’exposition, celles-là mêmes qui garantissent habituellement au visiteur qu’il se trouve bien face à des œuvres.

Lili Reynaud-Dewar (France, 1975), dont la Fondation a soutenu en 2016 la création et la diffusion d’un spectacle dans le cadre de son programme New Settings, écrit, performe, réalise des films et conçoit des installations. Depuis plusieurs années, elle s’intéresse notamment à la figure de l’artiste dans un monde globalisé et à la circulation et à l’interprétation des œuvres et des héritages culturels. Son exposition à l’Atelier présente Beyond the Land of Minimal Possessions, un court film d’horreur réalisé à Marfa, au Texas, dans lequel sept jeunes artistes s’interrogent sur le sens qu’ils donnent à leur carrière.

Oh Min (Corée, 1975) est la dix-septième lauréate du Hermès Foundation Missulsang, un prix biennal consacrant un artiste de la nouvelle scène coréenne sélectionné sur dossier par un jury international. Son exposition à l’Atelier fait suite à une résidence de quatre mois à la Cité Internationale des arts, à Paris, où elle a bénéficié de l’accompagnement d’un parrain français, le commissaire Gaël Charbau.

Disciplines
Arts visuels
Lieu
Atelier Hermès
Séoul
Corée du Sud
En 2018, l’Atelier Hermès met à l’honneur trois artistes femmes : Kim Minae, Lili Reynaud-Dewar et Oh Min.
Au-delà de la diversité formelle de leurs œuvres, ces artistes ont en commun de repenser des formes d’autorité communément acceptées.
L’exposition d'Oh Min fait suite à une résidence de quatre mois à Paris, où elle a bénéficié de l’accompagnement du commissaire Gaël Charbau.

Informations

Dates des expositions

 

  • Oh Min, 17e Hermès Foundation Missulsang, du 06/09/2018 au 04/11/2018 
  • Lili Reynaud-Dewar, “Beyond the Land of Minimal Possessions” du 01/06/2018 au 29/07/2018
  • Kim Minae, "GIROGI", du 16/03/2018 au 13/05/2018
Informations pratiques

Maison Hermès Dosan Park B1F
B1F 7, Dosan-daero 45-gil, Gangnam-gu, Séoul, Corée du Sud
+82-2-3015-3248

Entrée Libre

Journaux des expositions
Commissaire

Kim Yunkyoung