Soutien à la Bourse Agora pour le design

2008
2018
© DR
© DR
Depuis 1983, la Bourse Agora permet à de jeunes designers professionnels de concrétiser un projet de recherche qui leur tient à cœur. La Fondation d’entreprise Hermès, dans sa volonté de faire émerger de nouveaux talents en leur permettant d’explorer de nouveaux champs, est associée à la Bourse Agora en étant le mécène depuis 2008.

En 1983, Claude Lévy-Soussan, directrice de la galerie Agora, fonde la Bourse éponyme. La Bourse, alors annuelle, permet à un designer de réaliser un projet de recherche personnel, favorisant l’innovation. Depuis 2007, la Bourse est attribuée tous les deux ans à un designer de moins de quarante ans domicilié en France. La dotation, qui s’élève à 15000€, offre au lauréat du temps et des moyens pour développer son projet. Il est accompagné dans ses recherches par le président du jury et/ou le président de l’Association de la Bourse Agora lors de trois rendez-vous/étapes de réalisation. Et sera invité à présenter son travail deux ans après l’attribution.

Le jury s’attache à distinguer les candidats qui développent un projet dans trois domaines du design : l’espace, le produit et le message. Une attention particulière est portée à l’innovation au service de la collectivité, au développement durable et aux nouveaux usages.

Le lauréat 2015 était Nathanaël Abeille, avec un projet dont l’objectif est de redistribuer la lumière solaire. En 2013, Pierre Charrié était récompensé pour ses surfaces sonores. En 2011, le jury décernait la Bourse à Antoine Boudin pour son travail sur la canne de Provence.

Le jury 2017, présidé par Erwan Bouroullec, s’est tenu en septembre. La Bourse a été attribuée à Samuel Tomatis pour son très engagé projet « Alga ».

www.bourseagora.fr

Disciplines
Design
Le jury s’attache à distinguer les candidats qui développent un projet dans trois domaines du design : l’espace, le produit et le message.
Le lauréat 2015 était Nathanaël Abeille, avec un projet dont l’objectif est de redistribuer la lumière solaire.
Une attention particulière est portée à l’innovation au service de la collectivité, au développement durable et aux nouveaux usages.