Avec WWF contre le trafic d’espèces sauvages

2016
2018
WWF Africa-TWIX
Soutien à Africa-TWIX © S. Ringuet
WWF Africa-TWIX
Africa-TWIX, Lutter contre le commerce illégal d’animaux et de plantes sauvages © DR
WWF Africa-TWIX
Africa-TWIX, partage d’informations © DR
Cinq pays d’Afrique associés dans un programme conçu par le WWF et l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Africa-TWIX, plateforme internet sécurisée qui permet de faciliter les échanges d’informations sur le braconnage entre différents pays. La Fondation soutient ce programme et, dans le cadre de ses engagements, elle préserve la biodiversité grâce à un usage raisonné et naturellement légal des écosystèmes. Dans cet élan pour réduire le commerce illégal des espèces sauvages.

Éléphants, grands singes, pangolins ou perroquets. Populations animales durement touchées par les trafics. Avec des impacts plus globaux sur la biodiversité et les écosystèmes. Cameroun, République Démocratique du Congo, le Congo et le Gabon, associés dans un programme lancé par le WWF en 2016. Un même élan pour pour réduire le commerce illégal des espèces sauvages.

Africa-TWIX (Trade in Wildlife Information eXchange) est une plateforme Internet sécurisée qui doit faciliter l’échange de données et la coopération sous-régionales entre les autorités responsables de l’application de la loi de différents pays. "Inspiré du modèle d’EU-TWIX, lancé en 2005 entre 35 pays européens et qui a d’ores et déjà prouvé son efficacité, cet outil est naturellement adapté aux spécificités du continent africain." Elle comprend notamment une base de données collective et une mailing-list. Un partage d’informations crucial pour augmenter la capacité à agir et à réagir. En parallèle, la plateforme comprend un volet formation à son utilisation, pour des référents du terrain, du douanier au garde-forestier. "Cet aspect s’inscrit dans la lignée de l’engagement de la Fondation en faveur de la préservation des biens naturels. Elle considère en effet que l’homme doit agir, sur le terrain, pour assurer une utilisation respectueuse des écosystèmes sur un temps long."

En novembre 2017, 150 agents ont été formés. Ils ont déjà échangé plus de 588 messages sur des saisies en temps réel. Ouvrant 5 enquêtes internationales concernant du trafic d’ivoire et d’écailles de pangolins. Au Cameroun, un atelier national a été organisé sur le trafic illicite par transport aérien de la flore et de la faune sauvages. La Fondation accorde son soutien à ce programme, qui a vocation à être étendu à d’autres pays d’Afrique.

www.wwf.fr

Disciplines
Biodiversité
France
Une plateforme Internet sécurisée pou faciliter l’échange de données et la coopération sous-régionales entre les autorités responsables de l’application de la loi de différents pays.
Inspiré du modèle d’EU-TWIX, lancé en 2005 entre 35 pays européens et qui a d’ores et déjà prouvé son efficacité.
La plateforme comprend un volet formation à son utilisation, pour des référents du terrain, du douanier au garde-forestier.