fermer fermer
projet précédent
projet précédent
Bruxelles, Belgique

Isabelle Cornaro à la Verrière

Dernière exposition du cycle « Des gestes de la pensée »

Isabelle Cornaro s’intéresse aux représentations qui traversent l’art et son histoire. Invitée à La Verrière, elle a produit une nouvelle pièce qui, dans un même mouvement, embrasse de multiples références artistiques et brouille les pistes esthétiques. Jouant sur la valeur ambiguë des choses, elle interroge notre regard et nos goûts.

Fondation d'Entreprise Hermès - Isabelle Cornaro à la Verrière
© Isabelle Arthuis

« Une structure centrale prend place sous La Verrière, entre mausolée, sculpture minimale et vanité fonctionnelle dans la tradition des “folies” architecturales du xviiie siècle » : ainsi Guillaume Désanges, commissaire de cette exposition, décrit-il le projet d’Isabelle Cornaro. L’artiste française, née en 1974, a conçu pour La Verrière une œuvre spécifique, qui mélange des représentations directement issues de l’histoire de l’art pour mieux les transgresser en les confrontant avec l’ornement.

La forme radicale de cette installation est en effet bousculée par une intervention colorée au spray qui recouvre le dispositif, en fait disparaître les arêtes et brise son austérité initiale. La pièce acquiert ainsi un nouveau statut, au croisement des esthétiques et des références. Elle intègre également des objets, plus ou moins décoratifs, qui prennent place avec étrangeté dans ce dispositif de type moderniste.

Lauréate du Prix Ricard en 2010, Isabelle Cornaro associe dans ses sources références érudites (peinture classique, photographie d’architecture moderne, natures mortes) et culture populaire (objets du quotidien, décorations kitsch) qu’elle utilise pour construire des paysages sous forme d’installations, sculptures, dessins ou vidéos. Par sa relation critique à l’histoire de l’art et par la matérialité de sa démarche, Isabelle Cornaro s’inscrit dans le cycle « Des gestes de la pensée », tandis que l’économie de son travail, entre copie conforme et ready-made, n’est pas étrangère à l’approche subversive d’un Marcel Duchamp.

>> Découvrez l'interview d'Isabelle Cornaro

>> Découvrez l’interview du commissaire de l’exposition : Guillaume Désanges

projet suivant
projet suivant

événements

La Verrière / Fondation d’entreprise Hermès

50, boulevard de Waterloo – 1000 Bruxelles

Du 15 janvier au 27 mars 2016

Entrée libre du lundi au samedi, de 11 h à 18 h

équipe

Commissaire : Guillaume Désanges