fermer fermer
projet précédent
projet précédent

Qu’est-ce qui nous arrive ?!? (New Settings 2013)

Croquer le mouvement

Pour saisir au vol la mémoire de la danse, la chorégraphe Mathilde Monnier et le dessinateur François Olislaeger font scène commune. Virtuoses de l’écriture du mouvement, l’une par le corps l’autre par le trait, ils offrent en live le plus espiègle des carnets de croquis.

Fondation d'Entreprise Hermès - Qu’est-ce qui nous arrive ?!? (New Settings 2013)
© Marc Coudrais

Réunis par Mathilde Monnier, une vingtaine d’hommes et de femmes sans expérience de la scène convoquent leurs souvenirs de danse. En boîte, en boum, au bal ou à la fête de l’école, qui n’a pas dansé ? Autant de moments suspendus, d’intermèdes piquants, qu’elle anime en une farandole de bulles enchantées avec le dessinateur François Olislaeger.

Il fallait leur complicité – elle anticipe ses chorégraphies par le dessin, il croque la scène sur le vif – pour unir la danse, qui déploie le geste, et le dessin, qui le suspend. Le dessinateur vibre avec les interprètes, projette silhouettes, postures ou paysages sur le fond de scène, jouant en live du geste pictural, de la BD à la gravure. Après Christine Angot, Philippe Katerine, Heiner Goebbels ou Rodolphe Burger, c’est un invité inattendu que la chorégraphe fait entrer dans la danse. Pépite crépitante, Qu’est-ce qui nous arrive ?!? enrichit New Settings du rapprochement inédit de deux disciplines a priori irréductibles, jamais confrontées sur une scène.

Ludique et généreux, le spectacle, qui fait danser la BD et buller les corps, emprunte son titre à un manifeste sur le théâtre de Julian Beck et recèle une leçon facétieuse sur les pouvoirs de la représentation. « Qu’est-ce qui nous arrive ? », interroge le pape du méta-théâtre. Oh rien de grave, répondent ici la femme de scène et l’homme au crayon. Juste un moment de grâce.

projet suivant
projet suivant

événements

équipe

Distribution

Conception Mathilde Monnier et François Olislaeger
Chorégraphie Mathilde Monnier
Dessins François Olislaeger
Scénographie Annie Tolleter
Assistants artistiques Thibaut Kaiser et Annie Tolleter
Assistante chorégraphe I-Fang Lin
Travail de reprise Enora Rivière
Réalisation sonore Olivier Renouf
Lumière et direction technique Thierry Cabrera
Directrice de production et de diffusion Anne Fontanesi
Chargée de production et de diffusion Anne Bautz
Avec la participation de 15-20 amateurs

Production

Production Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings
Coproduction festival Montpellier Danse 2013, La Ferme du Buisson – scène nationale de Marne-la-Vallée

liens