fermer fermer
projet précédent
projet précédent
Nanterre

La Nuit des taupes (Welcome to Caveland!)

Un spectacle de Philippe Quesne (New Setting #6)

Observation sociologique ? Conte philosophique ? Concert ? Œuvre globale conçue par Philippe Quesne, La Nuit des taupes (Welcome to Caveland!) associe une installation hybride à la mise en scène d’un quotidien animalier aux accents d’humanité, et soulève cette interrogation: comment vit-on ensemble ? 

Fondation d'Entreprise Hermès - La Nuit des taupes (Welcome to Caveland!)
© Martin Argyroglo

La luminosité est faible, mais pourrait-il en être autrement au royaume des taupes ? Plongé dans une grotte, le spectateur voit évoluer un petit groupe de créatures à fourrure, toutes affairées à leur quotidien : manger, dormir, aimer, mourir, mais aussi créer. Car ces taupes-là dessinent sur les parois de leur habitat et jouent de la musique en live. Si Philippe Quesne semble déplacer sous terre les enjeux de sa dernière création, Swamp Club, il préfère cette fois la compagnie des taupes à celle des humains pour se frotter à l’allégorie.

Celle de Platon surgit avec évidence au fond de cette caverne. Celle qui ferait écho à notre monde contemporain replié sur soi n’est sans doute pas un hasard. Le metteur en scène et scénographe français, directeur du Théâtre Nanterre-Amandiers, centre dramatique national, qui avoue apprécier « ralentir la vitesse du monde, se fondre dans le décor, arrêter le tumulte et vivre et faire vivre un voyage immobile », suit cette feuille de route à la lettre dans La Nuit des taupes (Welcome to Caveland !)

Invitant le public à parcourir la grotte, la proposition scénique se prolonge dans l’ensemble du théâtre. Entre ateliers, spectacles et installations, une riche programmation annexe, tournée notamment vers le jeune public, habite littéralement le lieu qui devient un espace de liberté et de créativité collectives, tandis que le soir venu les taupes de Philippe Quesne peuvent enfin se montrer pour livrer, sur scène, le spectacle de leur allégorique quotidien. Ce projet hybride s’inscrit dans le cadre du programme New Settings #6 de la Fondation d’entreprise Hermès qui en a soutenu la production et la diffusion au Théâtre Nanterre-Amandiers.

>> (Re)découvrez la vidéo

projet suivant
projet suivant

événements

Théâtre Nanterre-Amandiers
du 5 au 26 novembre 2016
Mercredi, vendredi, samedi, 20 h 30 ; jeudi, 19 h 30 ; dimanche, 15 h 30.
Durée : env. 1 h 30

équipe

Conception, mise en scène et scénographie Philippe Quesne
Avec Yvan Clédat, Jean-Charles Dumay, Léo Gobin, Erwan Ha Kyoon Larcher, Sébastien Jacobs, Thomas Suire, Gaëtan Vourc’h • Costumes Corine Petitpierre
Collaborations dramaturgiques Lancelot Hamelin, Ismael Jude, Smaranda Olcese
Asistante scénographie Elodie Dauguet
Création musicale
Construction du décor Ateliers de Nanterre-Amandiers : Philippe Binard, Jérôme Chrétien, Jean-Pierre Druelle, Marie Maresca.
Production : Nanterre-Amandiers - Centre dramatique national
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings
Coproduction : Steirischer herbst (Autriche), Kunstenfestivaldesarts (Belgique), Théâtre Vidy-Lausanne (Suisse), La Filature - Scène nationale, Mulhouse, Künstlerhaus Mousonturm (Allemagne), Théâtre National de Bordeaux Aquitaine, Kaaïtheater (Belgique), Centre d’art Le Parvis à Tarbes, NXTSTP avec le soutien du Programme Culture de l’Union Européenne
Avec la participation du Groupe de recherche Behavioral Objects - coordination Samuel Bianchini, de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris - Malaquais AAP (Art, Architecture, Politique) Atelier Jordi Colomer « Welcome to Caveland ??? ». 

liens