fermer fermer
projet précédent
projet précédent

Baron Samedi (New Settings 2012)

La face sombre de la page blanche

Virtuose de la transgression, Alain Buffard convoque pour New Settings 2012 les mauvais garçons et les drôles de dames chantés par Kurt Weill et les livre à la page blanche imaginée par Nadia Lauro. Un spectacle dont Baron Samedi, esprit vaudou de tous les excès, est l’inquiétant maître de cérémonie.

Fondation d'Entreprise Hermès - Baron Samedi (New Settings 2012)
© Marc Domage

Toboggan vers de vertigineux abysses, chemin de crête vers les délices de la domination, la page blanche, installation de la scénographe Nadia Lauro, occupe la scène. S’y déchaîne un peuple des bas-fonds, de renégats et de déshérités, en une sarabande de mort et de vie.

La musique de Kurt Weill orchestre le bal. Univers de démesure, avec sa part d’exclusion et de brutalité, mais où la vie, insolente et joyeuse, triomphe de la mort. Son emblématique chapeau haut-de-forme volant de tête en tête au gré d’un cruel jeu de rôles, Baron Samedi court en filigrane sur la feuille blanche, libérant les instincts les plus sauvages, offrant de provocantes résurrections.

Avec une transgressive générosité, Alain Buffard fait d’une distribution inattendue le fer de lance de Baron Samedi, suscitant, dans l’esprit de transmission défendu par la Fondation d’entreprise Hermès, une vision inédite de l’univers de Kurt Weill. Danseurs états-uniens, français, ivoirien, sud-africain, rwandais, toutes et tous artistes de haut bord, y donnent la mesure de leur talent et d’un vécu parfois tragique.

En plasticien de la scène, Alain Buffard fait de leur jeu, de la danse, de la musique, une matière, qu’il façonne et explore, inscrivant de façon exemplaire Baron Samedi, spectacle étincelant et dur comme un diamant noir, dans le renouveau de la scène contemporaine illustré par le programme New Settings.

projet suivant
projet suivant

événements

équipe

Distribution

Conception et mise en scène Alain Buffard
Dispositif scénographique Nadia Lauro
Costumes Alain Buffard et Nadia Lauro
Assistante Fanny de Chaillé
Fabrication et interprétation Nadia Beugré, Hlengiwe Lushaba, Dorothée Munyaneza, Olivier Normand, Will Rawls, David Thomson
Musiciens Sarah Murcia et Seb Martel
Direction et arrangement musical Sarah Murcia
Création et régie lumière Yves Godin
Direction technique Christophe Poux
Régie générale Nicolas Barrot
Régie son Félix Perdreau

Production

Production PI : ES
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings.
Coproduction : Théâtre de Nîmes ; Opéra de Lille ; Latitudes Contemporaines ; Ménagerie de Verre ; La Bâtie, Festival de Genève ; Pôle Sud, scène conventionnée pour la danse et la musique (Strasbourg) ; Le Phénix, scène nationale de Valenciennes. Coproduction et résidence du Centre national de danse contemporaine Angers.
Avec le soutien de : FUSED (French US Exchange in Dance), de la Condition publique (Roubaix) et de Texen.
Avec le concours de la préfecture de région du Languedoc-Roussillon/Direction régionale des affaires culturelles, au titre de l’aide à la compagnie conventionnée.
PI : ES reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du conseil général du Gard et de l’Institut français pour ses projets à l’étranger.

liens